Formation professionelle continue

Présentation

Formation continue

Parce que la formation tout au long de la vie permet durant un parcours professionnel, de développer de nouvelles compétences, de se réorienter, d’aller vers de nouveaux secteurs d’activité, l’EAC propose l’accès à plusieurs de ces diplômes par la voie de la formation continue avec des programmes adaptés :

Les MBA (niveau Bac +5)

  • « Manager culturel »
  • «Manager du marché de l’Art »
  • « Manager du luxe et des savoirs faire d’exception »

Le Bachelor  « Médiateur culturel » (niveau Bac + 3)

Le certificat de Qualification Professionnelle « commercialisation d’horlogerie du luxe » (niveau Bac +2)

Les pré-requis

MBA, vous devez disposer soit  :

  • d’un niveau Bac +4 ou Bac +5 et d’au moins 3 années d’expériences professionnelle quel que soit le secteur ;
  • d’au moins un niveau Bac +3 et au moins 3 années d’expériences professionnelles dans le secteur professionnel
  • d’un Niveau Bac et au moins 5 ans d’expérience dans le secteur professionnel ou 10 ans d’expérience professionnelle dans un autre secteur
  • Une connaissance du secteur concerné par la formation est requise, qu’elle soit académique ou personnelle

Bachelor, vous devez disposer soit  :

  • d’un niveau Bac +2 ou Bac + 3 et d’au moins 3 années d’expérience professionnelle ;
  • d’un niveau Bac et d’au moins 3 années d’expériences professionnelles dans le secteur de la formation ou d’au moins 5 années d’expériences professionnelles quel que soit le secteur
  • une connaissance du secteur concerné par la formation est conseillée, qu’elle soit académique ou personnelle

CQPAucun prérequis de diplôme n’est exigé, cependant l’expérience professionnelle dans le secteur de la bijouterie, de l’orfèvrerie, de l’horlogerie est un plus. 

Summer-sessions

L’EAC proposera à partir de juin 2018, des summer-sessions, qui sont des formations courtes visant des compétences particulières en lien avec l’actualité de nos secteurs de formations (art, culture, luxe, patrimoine).

L’ensemble de ces formations, dont certaines sont dispensées en anglais, s’adressent autant à des ressortissant français qu’à des professionnels étrangers qui souhaiteraient ainsi mieux comprendre le fonctionnement et les pratiques en usages en France et en Europe.