sculpture-musee-louvre

Tables rondes

Débats et tables rondes

Présentation

Les équipes projets des étudiants en mastère 2ème année organisent chaque année des débats portant sur des enjeux stratégiques dans les secteurs professionnels de la culture, du marché de l’art et du luxe.

Dans le cadre de leur année et de l’obtention du diplôme, les étudiants en mastère 2 mènent des projets professionnels composés de 4 dossiers :

  • Une analyse d’un secteur professionnel dit “veille d’actualité”
  • Une analyse des enjeux stratégiques du secteur en question
  • Une étude de développement avec des partenaires professionnels (entreprises, organisations, professionnelles, institutions).
  • Un dossier de projet d’activités ou d’opérations innovantes

 

Afin de nourrir leurs analyses stratégiques, les étudiants organisent des entretiens entre professionnels sur quelques enjeux particuliers, qui suscitent une semaine de débats intitulée Tables Rondes, durant laquelle les apprenants présentent un état des lieux de leur périmètre d’étude, puis identifient des problématiques actuelles auxquelles sont confrontés des professionnels de l’art, de la culture et du luxe. Ainsi, autour des tables rondes, de nombreux intervenants échangent sur des enjeux structurants des secteurs artistiques, culturels ou du luxe, dans leurs dimensions économiques, managériales ou sociétales, afin de dégager des perspectives d’avenir.

 

Sur les 6, dernières années, environ 100 tables rondes ont été organisées par les étudiants par l’EAC et plus de 350 professionnels ont été conviés à participer.
Quelques exemples de tables rondes :

Curate it yourself

Reste-t-il une place pour les artistes émergeant sur le marché de l’art aujourd’hui ?

Afin de scruter cette problématique, Timothée Viale, Pietro Della Giustine, Alexandra Kalmykova, Victoire Vieville et Pauline Portrait (A5) ont sollicité les lumières d’Eudoxie Humblot – artiste, Paul Lahana – artiste, Fred Forest – artiste et professeur à la Sorbonne, John Ferrère – galeriste et Didier Bierjon – commissaire d’exposition.

Festival international de la photographie culinaire

Quel est le statut de la photographie culinaire sur le marché de l’art ?

Dans le souci de se rapporter judicieusement au questionnement, Céline Vanhautère, Marine Langard, Audrey Lemaire, Sacha Gabriel y Galan, Alice Pignard et Séverinne Gros (A5) se sont beaucoup appuyés sur les compétences de Mathilde de l’Ecotais – photographe, Pierre Cornette de Saint-Cyr, commissaire priseur, Ava Duparc – photographe, Jean-Pierre Stéphan, président-fondateur du Festival International de la Photographie Culinaire et Rémi Dechambre – critique gastronomique.

Entrez dans la danse

Comment élargir le public de la danse (classique, moderne ou contemporaine) ?

Telle était la problématique de la table ronde organisée par Mathilde Dugois,  Marie Nicolas, Charlotte Raoux, Julie Gortani et Elise Hollander (C5). Elisabeth Disdier – ministère de la culture et de la communication, Catherine Zavodska – organisatrice de spectacles, Philippe Bertand – responsable des relations publiques, Cécile Vernadat et Laurence Moreau – La Briqueterie et Lydia Gaborit – Le Théâtre de la ville ont mis leur savoir au service de la curiosité des étudiants.

Shiran

La pluridisciplinarité est-elle une chance pour les artistes et leurs managers ?

C’était la colonne vertébrale de la table ronde organisée par Ugo Frezal, Daphnée Bordalis, Gautier Delavaud, Ferass Altubi et Paola Casamarta (C5). Shiran – artiste pluridisciplinaire, Seyive Koukoui, directeur de création, David Sanson – conseiller artistique et Giulia de Vetchi – Cabaret Sauvage y ont répondu de manière fort carré et féconde.

bool(false)